À la découverte du canal Cavour

Itinéraires

TypologieItinéraires dans le Rice

À la découverte du canal Cavour : au fil des eaux de la province de Verceil

Le paysage rizicole de la province de Verceil est marqué par un dense dédale de canaux et d'extraordinaires ouvrages hydrauliques qui accomplissent à la perfection la tâche qui leur est assignée : amener l'eau qui permet la culture du riz. Avec cet itinéraire, qui traverse toute la plaine de la province de Verceil, de la Dora Baltea à la Sesia, vous découvrirez le canal Cavour et les surprenants ouvrages hydrauliques du système d'irrigation de la de Verceil et ses environs. Un merveilleux voyage à travers les canaux, les ponts et les bâtiments monumentaux le long des voies navigables de la terre du riz.

Visualizza a schermo intero

1 Le canal de Cavour et le système d'irrigation de la province de Verceil

Long de près de 85 km, le canal de Cavour est un incroyable ouvrage d'ingénierie hydraulique qui relie le fleuve Pô à Chivasso au fleuve Ticino à Galliate. Conçu par l'ingénieur Carlo Noè et fortement souhaité par Camillo Benso Conte di Cavour, dont il tire son nom, le canal a été entièrement construit à la force des bras par des milliers d'hommes en seulement trois ans, entre 1863 et 1866. L'objectif de cet immense travail était et est toujours d'apporter l'eau d'irrigation nécessaire à la culture du riz dans les plaines des provinces de Verceil, Novare et Lomellina. Le canal de Cavour, avec d'autres canaux importants comme le Naviglio d'Ivrea et le canal De Pretis, représente l'épine dorsale d'un réseau d'irrigation étendu et efficace (environ 10 000 km de canaux artificiels) qui traverse toute la plaine de la province de Verceil et grâce auquel il a été possible, au cours des siècles, de développer la riziculture.

2 Saluggia

Petite ville située sur un talus abrupt à la gauche de la Dora Baltea, Saluggia est surtout connue pour l'excellent produit qui y est cultivé, le haricot, très recherché dans le plat typique de Verceil, la panissa. Dans le village, point de passage des pèlerins de la Via Francigena, se trouvent les vestiges du château, autrefois une imposante fortification dotée de six tours, et du Palais Pastoris, aujourd'hui l'hôtel de ville, entouré d'un fossé profond. Près de la ville, vous pourrez admirer un petit bijou d'ingénierie et d'architecture hydraulique du XIXe siècle, la prise d’eau du canal Farini, canal court important construit en 1868 pour augmenter le débit du canal de Cavour.

3 Livorno Ferraris

Petit et charmant village agricole, Livorno Ferraris est connu pour être le lieu de naissance de Galileo Ferraris, illustre physicien et ingénieur du XIXe siècle, inventeur du champ magnétique rotatif et du premier moteur électrique. Dans le joli centre historique, qui compte plus de dix-neuf églises, il convient de visiter la majestueuse église paroissiale de San Lorenzo, qui abrite un bel orgue du XVIIIe siècle, et le Musée municipal Ferraris, dédié au savant et à son frère Adamo, médecin personnel de Garibaldi. À proximité du village, outre l'ancienne église de S. Maria d'Ysana, la seule église templière de la région de Verceil, se trouve le Canal De Pretis, un ancien canal datant du XVIIIe siècle, l'un des premiers à permettre l'irrigation de la région centrale de Verceil, dépourvue de grandes voies d'eau.

4 Tenuta Colombara - Conservatoire de la riziculture

Au milieu des rizières de la province de Verceil et non loin de Livorno Ferraris se trouve la fascinante Tenuta Colombara qui abrite le Conservatoire de la riziculture. Au sein du Domaine, bel exemple de ferme à cour fermée, outre les structures agricoles et le moulin à riz moderne, nous trouvons des habitations, des tavernes, des magasins et une école. À ne pas manquer, les espaces faisant partie du conservatoire, où ont été reconstitués les environnements les plus représentatifs de l'histoire et de la vie du monde de la riziculture, tels que les ateliers artisanaux, les habitations, l'école et le beau dortoir des « mondine » (ouvrières chargées du désherbage).

5 Santhià

L’un des principaux centres industriels et agricoles de la région de Verceil, Santhià est depuis l'Antiquité un important nœud routier et commercial, traversé par la Via Francigena, dont il constitue la 44e étape. La ville, qui accueille le plus ancien carnaval historique du Piémont, conserve dans son centre historique de précieux témoignages de son passé médiéval, comme la Tour Teodolinda et la crypte de S. Stefano dans l'église paroissiale de S. Agata. Non loin du centre ville, le long du Naviglio d'Ivrea (canal) se trouve la station hydrométrique expérimentale de Santhià, un bel édifice unique en son genre du XIXe siècle construit pour mesurer le débit et la distribution de l'eau dans le réseau complexe d'irrigation de la province de Verceil.

6 Parc naturel delle Lame del Sesia

Dans la région de Verceil, le long de la rive droite du fleuve Sesia, entre les municipalités d’Oldenico, Albano Vercellese et Greggio, se trouve le Parc Naturel delle Lame del Sesia, une splendide oasis protégée de 900 hectares créée en 1978. L'environnement du parc est typiquement fluvial avec des terrains marécageux, des plans d'eau et des bois, un lieu idéal pour l'installation d'une faune riche et d'une végétation luxuriante. Le parc comprend également l’îlot d'Oldenico, l'une des plus importantes oasis ornithologiques d'Italie et d'Europe dotée d’une riche héronnière et d'autres espèces d'oiseaux importantes. Au siège du parc, à Albano Vercellese, outre le musée ornithologique, plusieurs sentiers permettent de découvrir cette intéressante oasis naturelle.

À voir : Ponts, siphons et le bâtiment de la prise d'eau du canal de Cavour

Le canal de Cavour peut être considéré comme une œuvre extraordinaire, non seulement en termes d'ingénierie, étant donné la taille et le débit du canal, mais aussi en matière d'architecture, puisqu'il compte 101 ponts, 210 siphons et 62 ponts-canaux le long de son parcours de 85 km. Les points les plus marquants à observer sont ceux où le canal de Cavour traverse un cours d'eau (fleuve ou rivière) au moyen d'un pont-canal ou une tombe à siphon. Parmi les ponts-canaux les plus spectaculaires, c'est-à-dire ceux où le canal traverse la rivière/le cours d'eau au moyen d'un pont, figurent le pont-canal sur la Dora Baltea près de Saluggia et le pont-canal sur le torrent Cervo près de Formigliana. Tout aussi spectaculaires sont les tombes à siphon, c'est-à-dire les endroits où le canal passe sous une rivière/un torrent, comme la tombe à siphon sur le torrent Elvo près de Vettignè et la magnifique tombe à siphon du fleuve Sesia près de Greggio. À Chivasso, en revanche, nous trouvons le monumental bâtiment de prise d'eau du canal Cavour. Le bâtiment de la prise d'eau du canal a une longueur de 40 mètres et comporte deux étages avec 21 pertuis comprenant trois rangées de vannes.

Comment se rendre au canal de Cavour

De Verceil : prendre la SP1 « Strada delle Grange » en direction de Crescentino. De Crescentino prendre la SP37 en direction de Saluggia.

De Milan et de Turin : prendre l’autoroute E25 et sortir au péage de Vercelli Ovest. À la sortie du péage, prendre la SP1 « Strada delle Grange » en direction de Crescentino. De Crescentino prendre la SP37 en direction de Saluggia.

 

Lungo i canali di irrigazioneChiusa del Canale CavourRisaie al tramonto