La Vie Francigena

La Vie Francigena.

La Via Francigena , déclarée ‘’Itinéraire Culturel du Conseil Européen’’ indique un vrai système de parcours ramifié dans le temps et dans l’espace. L’appellation ‘’Francigena’’ était donné à une direction routière qui servait à mettre en communication les villes de la péninsule italienne avec le monde de l’autre côté des Alpes: ‘’Francigena’’ identifiait en effet une voie provenant de France. Lorsque l’on parle de ‘’Via Francigena’’ on se réfère en général à la Via Francigena selon l’itinéraire de Sigerico, c'est-à-dire aux étapes décrites par l’Archevêque de Canterbury lors de son voyage de retour de Rome. Dans son journal il énumère 80 étapes, dont Verceil y est indiquée comme la 43ème.

Le Rôle de Verceil

Verceil, d’origine très ancienne, fut à l’époque romaine une importante commune et ensuite un centre religieux, duché lombard, comté franche et ensuite commune libre, très florissante au XIII siècle. Verceil conserve de nombreux témoignages de l’époque du moyen âge, en particulier la très belle abbaye de Sant’Andrea, qui constitue un des premiers et des plus significatifs exemples de transition entre le style roman lombard émilien et l’architecture gothique française.

Verceil représentait un important centre de passage pour les pèlerins qui allaient à Rome mais aussi pour les marchants qui voyageaient à travers toute l’Europe pour leurs affaires. Et c’est pour cette masse de personnes en transit que se développa une solide structure hospitalière. Aujourd’hui Verceil maintient vivant le rôle central que sa position historique lui a attribué le long de la Via Francigena. Verceil est membre de l'Association Européenne des Vie Francigene.

Parcours en Province de Verceil

Verceil représente encore aujourd’hui un centre important le long des Vie Francigene car c’est à Verceil que confluent les divers parcours qui portent à Rome.

Du Grand Saint Bernard au Petit Saint Bernard

Une fois les cols passés on arrive à Aoste et en traversant la Vallée, on touche en premier la province de Turin avec la ville d’Ivrea, puis la province de Biella en passant par le lac de Viverone et le pays de Cavaglià. On entre ensuite en province de Verceil à Santhià et on continue le long de la nationale en direction de Verceil, en passant par San Germano Vercellese et Cascine Strà.

Parcours alternatif.

Vu que la nationale 11 a beaucoup de circulation l’alternative est la suivante: avant d’arriver à Cascine Strà, sur la gauche on croise la départementalepour Olcengo. Arrivés dans ce petit centre on doit prendre la départementale en direction de Verceil. En continuant sur cette départementale on entre à Verceil par la Strada Olcenengo, au bout de laquelle se trouve un passage surélevé. On y accède par un escalier et on continue jusqu’à Piazza Roma.

Du Mont Cenis

L’entrée en Italie peut se faire aussi par le Mont Cenis, col déjà utilisé à l’époque romaine: en suivant le cours du torrent Cenischia on arrive à Susa et de là, à travers la vallée du même nom à Chiusa di San Michele. Si on continue on entre à Turin. On longe le Po en direction de Chivasso et ensuite on a le choix entre deux parcours qui portent à Verceil:

Le premier parcours prévoit de traverser la Dora Baltea entre Borgoregio et Saluggia, pour ensuite continuer par Saluggia,Livorno Ferraris, Bianzè et d’atteindre Santhià où on retrouve le parcours de la Via Francigena qui provient du Grand San Bernard.

Le deuxième parcours continue parallèlement au Po en passant par Verolengo, Crescentino, Fontanetto Po et Palazzolo Vercellese pour dévier vers le nord, traverser Tricerro et Desanaet arriver à Verceil rue Trino.

Le troisième parcours probablement le plus bref, est plus intéressant car par des routes en terre il prévoit d’arriver à Saluggia. Prendre direction Lamporo et traverser le canal Cavour avant Lamporo. Arrivés au centre du pays on doit prendre direction Castell’Apertole toujours sur des routes de campagne. Peu avant le pays on débouche sur une route goudronnée, on tourne à droite vers Castell’Apertole et après sur route goudronnée on doit continuer en direction de Verceil. On entre à Verceil par la rue Trino.

De Verceil à …Rome

On sort de Verceil en parcourant Corso Matteotti, en passant sur le pont du Sesia sur le côté droit de la route; arrivés au grand virage de la nationale tourner tout de suite à droite dans la rue Boarone et à proximité de la ferme Boarone tourner encore à droite pour arriver sur la rive du Sesia; on monte sur la rive et on continue jusqu’à Palestro. C’est là avant Palestro que finissent la Province de Verceil et la Région du Piémont et que commence la région de Lombardie.

Parcours alternatif

A la sortie de Verceil et après avoir traversé le pont sur le Sesia, tourner tout de suite à droite sur une route en terre, continuer pendant environ 300m, passer derrière une maison de campagne qui se trouve sur la gauche et monter sur la rive de la rivière. Continuer sur la rive pendant environ 10 km jusqu’à Palestro.

INFORMATIONS

Où Dormir et Où Marnger: Pour une liste exhaustive des structures d’hébergement et de restauration de Verceil et province consulter la section ‘’où dormir et la section ‘’où manger’’ du site.

Fontaines Publiques: Place Roma, en face du Bar de la gare; Place Cavour, à côté du Bar Cavour

Toilettes publique: Place Cavour angle Rue Galileo Ferraris

Assistance médicale

Dott.GOBBER Mario: cell. 338.2192558

En cas d’urgence contacter le 118.


Services et informations

Agence d’Accueil et de Promotion Touristique Locale

Viale Garibaldi n. 90, tel. 0039.0161.58002

Horaire d’ouverture du bureau: de mardi à samedi: 9H00-13H00 e 14H15-18H15


Association Amis des Voies Francigènes

GRIGOLETTO Tiziana, Cell. 393.2549109

MERLI Antonio, Cell. 333.4579089

OLIVETTA Edoardo, Cell. 338.6177070

FRANCO CONTI, Cell. 340.8052277

Siège de l'Association"Amici della Via Francigena di Vercelli"

Vicolo Alciati, 4 - 13100 Vercelli


Pour plus d'informations:

www.amicidellaviafrancigena.vercelli.it