Découvrir le Territoire

Notre Territoire

Un grand sablier contenant des grains de sable de formes et couleurs multiples: ainsi est la province de Vercelli, un territoire aux limites insolites, qui embrasse tout le cours du fleuve Sesia, du Mont Rose au Pô, et qui renferme une incroyable variété de paysages et de cadres naturels mais aussi d’éléments historiques et artistiques et de trouvailles culturelles multiples et surprenantes. Pour cela, cette région a tout ce qu’il faut pour fasciner chaque touriste, du plus curieux au plus téméraire, en passant par le plus paresseux et le plus gourmand.

La plaine de Vercelli.
La zone plus au sud est presque entièrement dédiée à la culture du riz et elle est connue pour son extraordinaire spectacle printanier, quand les rizières sont inondées: la plaine se transforme en un immense damier de miroirs d’eau, çà et là parsemé de fermes et de peupliers; c’est la "mer à carreaux”.
La ville de Vercelli, riche d’histoire, d’art et de culture, domine cette zone. Ses trois musées sont vraiment intéressants: le Borgogna, seconde pinacothèque du Piémont, le Leone, avec ses importantes pièces historiques et archéologiques et le Musée du Trésor du Dôme (Museo del Tesoro del Duomo) qui renferme de très importants reliquaires et des objets sacrés. Ces églises sont anciennes et précieuses, parmi elles figure la basilique de Sant’Andrea, rare exemple de fusion entre le style roman et le gothique, ainsi que le dôme dédié à Sant’Eusebio, son fondateur, avec son majestueux crucifix en bois revêtu de lames d’argent et d’or, de l’époque ottonienne. L’église de San Cristoforo (1515) est de particulière importance du point de vue artistique; son intérieur comprend trois nefs et est décoré de précieuses fresques de Gaudenzio Ferrari: le retable du maître-autel Madonna degli Aranci, les cycles sur les vies de la Vierge, de Marie Madeleine et la Crucifixion.

Les terres du Gattinara.
Dans la zone centrale la province se resserre; ici se dressent les collines de Gattinara, célèbres pour la production du grand raisin des Terres du Nebbiolo du Nord du Piémont, qui donne naissance à d’importants vins, appréciés au niveau européen, comme le Gattinara A.O.C.Garanti(1) et le Bramaterra A.O.C. Gattinara, centre principal de cette zone, est le siège de l’Oenothèque Régionale et du District des vins du Nord du Piémont (Distretto dei vini dell’Alto Piemonte).

La Valsesia.
Au nord, le territoire recommence à s’étendre et comprend la totalité de la Vallée du Sesia, fleuve qui a été le théâtre, spectaculaire, des championnats mondiaux de canoë et de canoës-kayaks en 2002, et est depuis toujours aimé des sportifs pour ses fabuleux endroits où l’on peut pratiquer des sports fluviaux et pour ses riches eaux poissonneuses.
La Valsesia, "la vallée la plus verte d’Italie”, s’étend jusqu’aux pieds du Mont Rose et, en hiver, elle satisfait pleinement les exigences de ceux qui aiment la neige: il n’y a que l’embarras du choix, des installations de Alagna Valsesia, paradis du free ride, qui font partie du complexe Monterosaski, aux nouvelles installations de l’Alpe de Mera, où l’on peut arriver en télésiège en partant de Scopello. Les passionnés de ski de fond peuvent aussi choisir entre plusieurs options: la piste située aux alentours de Scopello, l’anneau de plus de dix kilomètres entre Riva Valdobbia et Alagna ou la piste homologuée pour les compétitions nationales à Carcoforo.
Et ce n’est pas tout: la Valsesia offre de merveilleux scénarios pour excursions et trekking dans un cadre inégalable, où les traditions des habitants de la vallée se perpétuent en parfaite harmonie avec la nature. Parmi les parcours les plus suggestifs: la montée au refuge Regina Margherita, le plus haut d’Europe, à 4554 mètres d’altitude, ou les promenades dans les hameaux Walser de la Valgrande, de la Val Sermenza et de la Val Mastallone.
De grandes émotions aussi pour ceux qui aiment l’art et de la culture: à Varallo, le cœur historique de la vallée, on peut visiter la Collegiata di San Gaudenzio, le Palazzo dei Musei avec sa riche Pinacothèque, le Musée Calderini de sciences naturelles et l’église de Santa Maria delle Grazie avec le cycle de fresques sur la vie et la Passion du Christ, réalisé par Gaudenzio Ferrari. Avec le récent funiculaire, on peut arriver au Sacro Monte de Varallo, le plus ancien de l’Italie du Nord, constitué d’une cinquantaine de chapelles qui évoquent la Passion et la mort du Christ avec des peintures et des statues grandeur nature, réalisées par de grands artistes, dont Gaudenzio Ferrari et Tanzio de Varallo.
Dans la vallée il y a de nombreux musées, qui conservent d’importants témoignages de la culture locale: parmi ces derniers, la gypsothèque Della Vedova à Rima, l’exposition permanente de puncetto (Mostra permanente)à Fobello, le Musée d’Art Sacré (Museo d’Arte Sacra) à
Campertogno et le Musée Walser à Alagna.



(1)En italien, D.O.C.G., Appellation non existante en France.