Le Scapin Valsesiano

Le Scapin Valsesiano

Le scapin, dit aussi scufun, est très certainement une invention des Walser. Seul un peuple qui devait affronter les difficultés de la vie à haute altitude pouvait projeter des chaussures confortables, résistantes et chaudes et qui fussent en même temps le plus économique possible. La matière première indispensable: des chutes et des déchets d’étoffes désormais inutilisables pour l’habillement, et le chanvre, très robuste, qu’on utilisait pour former les semelles.

Il y a deux techniques de travail traditionnelles: la première prévoit l’utilisation de formes en bois et sa couture est externe; la seconde n’utilise pas de formes et sa couture est à l’intérieur. Rien n’a changé depuis, le travail est complètement manuel, seuls les matériaux utilisés de nos jours sont nouveaux et souvent précieux, permettant de choisir entre le tissu, le velours, l’alpaga, le cachemire ou des tissus à dessins ethniques.