Liste des communes

Varallo

Varallo se trouve à l’entrée de la Valgrande, dans un vaste bassin dominé par le Sacro Monte et c’est la capitale historique et culturelle de la Valsesia.

La ville présente une configuration urbaine du dix-huitième et, dans le centre historique, des monuments intéressants qui méritent d’être visités, outre le Sacro Monte pour lequel la ville est, en général, connue.

Dans le centre ville s’élève, sur la Place Vittorio Emanuele, la Collegiata di San Gaudenzio, qui à l’intérieur contient de nombreuses peintures et des fresques d’artistes de la Valsesia, parmi lesquels Gaudenzio Ferrari, duquel il est possible d’admirer un polyptyque.

L’Église de San Marco, d’origine romane, abrite des fresques de l’école de Gaudenzio Ferrari. Au croisement pour Civiasco on trouve la Chapelle de la Madonna di Loreto, petite, mais précieuse et harmonique. Elle fut édifiée au quinzième et conserve des interventions picturales de Gaudenzio Ferrari, qui semblent anticiper les oeuvres du Sacro Monte.

En parcourant les étroites rues du centre historique et les anciens quartiers, on arrive au Palais des Musées (Palazzo dei Musei) qui accueille aussi bien la Pinacothèque, qui renferme des oeuvres de Gaudenzio Ferrari, Tanzio de Varallo et d’artistes locaux des XIX-XX ème siècles, que le Musée d’Histoire Naturelle "Pietro Calderini” (Museo di Storia Naturale "Pietro Calderini”). On peut aussi visiter la Maison Musée du peintre Cesare Scaglia, à côté du Palais Des Musées en Place San Carlo, tandis que dans l'hameau de Camasco se trouve le Musée "Comola".

Dans la Rue Ferrari, qui commence par la place homonyme, il y a la station de départ du funiculaire pour le Sacro Monte et l’Église de Santa Maria delle Grazie, du quinzième, qui renferme la grandiose paroi gaudenziana (parete gaudenziana), cycle de fresques réalisé par Gaudenzio Ferrarien 1513 et divisé en 21 cadres racontant la vie et la passion du Christ.

La Boutique de l’Artisanat (Bottega dell’Artigianato)se trouve dans la Rue Umberto I; il est possible d’admirer ou d’acheter des produits artisanaux typiques comme le puncetto, les scapin ou les produits manufacturés en bois, en marbre ou en pierre ollaire.

Récemment ouvert la Ferrata Falconera avec deux parcours: la Ferrata de Partusacc, un chemin d'initialisation approprié pour tout le monde, et la Ferrata de Falconera, expérience difficile sur un chemin de niveau.


SABBIA

Sabbia est la première commune que l’on rencontre en remontant la Valmastallone.

Le noyau principal du village s’étend sur une pente abrupte entourée de rouvres et de châtaigniers et est traversé par le ruisseau Saccora. Le village comprend de nombreux hameaux épars.

L’Église paroissiale de San Giovanni fut reconstruite après que, en 1666, le village entier ait été dévasté par un terrible incendie. Le Sanctuaire de la Madonna del Tizzone fut au contraire érigé à l’occasion d’un miracle qui eut lieu par l’intercession de la Sainte Vierge, que deux enfants invoquèrent pour éteindre le feu qu’ils avaient allumé avec des tisons ardents.

 


Torna alla lista dei comuni