Liste des communes

Cigliano

De l’histoire séculaire de Cigliano il ne reste ni l’ancien château ni les remparts, détruits par la fureur des espagnols. Son monument le plus important est le beffroi (XVIIIème), qui mesure quarante mètres de hauteur. La tradition en attribue le dessin à l’architecte Filippo Juvarra, qui ces années là travaillait à Turin et dans le royaume des Savoie.

Non loin se trouve l’église paroissiale de Sant’Emiliano, ample et harmonieuse, de forme baroque et néoclassique; sa façade remonte à une réfection de l’époque fasciste. A' l’intérieur, deux camées de l’école de Laninino dominent: une Nativité (Natività)et la Libération de Pierre (la Liberazione di Pietro). Un autre cadre important, de Federico Pastoris, célèbre La gloire de Saint Emiliano au milieu des anges chérubins. L’orgue, monumental, œuvre des frères Serassi, est de très grande valeur.

L’église de San Defendente, située sur la place Cavour, est plus ancienne, ses origines remontent à 1643. Elle présente une splendide façade en briques de style baroque piémontais et un beffroi y est accolé. L’intérieur, à une nef, riche de décorations et de stucs baroques, contient une précieuse Déposition attribuée à Gaudenzio Ferrari.

L’église de la Confrérie de Santa Caterina (fin du XVIème) est aussi importante du point de vue historique et artistique. À l’interieur, une toile représentant la Pietà, attribuée, sans aucune certitude, à l’entourage de Daniele Crespi, élève et collaborateur de Moncalvo.


Torna alla lista dei comuni