Ecomusée des Terres d’Eau

Ecomusée des Terres d’Eau

Curiosité et fascination: avec ces deux termes on peut aisément résumer une expérience au contact de la rizière. Une réalité très ancienne, dont les origines remontent à l’age de bronze mais qui a su évoluer, si bien que c’est, aujourd’hui encore, un point de force du territoire. Et d'ailleurs il doit y avoir une raison pour que Sebastiano Vassalli ait choisi d’écrire à propos de la plaine rizicole de Vercelli et pour que De Santis décide de lui dédier un film comme Riso Amaro. La plaine de Vercelli conserve un patrimoine culturel, ambiant et humain de grande valeur, digne d’être connu à niveau national et international pour le caractère unique des éléments qui le distinguent.

Récupérer les traditions: transmettre une culture, une civilisation et une mémoire lointaines mais encore fortement enracinées; mettre en valeur les traits touristiques, ambiants et historico-culturels d’un territoire, certes anthropisé, mais qui a su conserver de particulières caractéristiques naturelles; comprendre la plaine Vercelli, en la regardant avec des yeux différents et en apprenant à prêter attention à ce qu’elle peut nous raconter à travers les témoignages qui ont subsisté à tous ces siècles d’histoire.

Avec la volonté d’atteindre ces objectifs, l'Ecomusée des Terres d'Eau a été crée; c’est le plus vaste et le plus complexe de tous les Ecomusées du Piémont, attentif à promouvoir et à mettre en valeur le milieu de la rizière, en en révélant les aspects relatifs à l’évolution du paysage au cours des siècles et les inévitables répercussions sur la société, sur l'économie, sur l’existence même des hommes qui ont pleinement vécu au contact de cette réalité, dans une période historique où la terre était encore le bien le plus précieux pour l’homme.

Ce que l'Ecomusée propose est donc de révéler des aspects non perceptibles de premier abord, de renforcer le lien, indestructible malgré tout, qui unit l’homme avec le territoire environnant, de promouvoir la continuité avec le passé, de faire connaître le territoire sous toutes ses complexités et sous toutes ses facettes.

Actuellement les pôles d'exposition qui constituent l'Ecomusée comprennent:

  • Parc Naturel des " Lame " du Sesia d'Albano Vercellese (ouvert au public),

  • Réserve Naturelle Spéciale de l'Héronnière de Carisio et de Villarboit (ouverte au public)

  • Réserve Naturelle Spéciale Isolone d'Oldenico (ouverte au public)

  • Réserve Naturelle Spéciale de Fontana Gigante dans la commune de Tricerro (ouverte au public)

  • Parc Naturel " Bosco delle Sorti della Partecipanza " près de Trino Vercellese (ouvert au public)

  • la partie touchant les provinces de Vercelli et Alessandria du Parc Fluvial du Pô et le palais Mossi, siège du Centre d'interprétation du paysage du Pô (ouvert au public)

  • Le Moulin de la Boscherina de Borgo d'Ale (visite possible de l'extérieur uniquement),

  • La station Hydrométrique Expérimentale de Santhià (visite possible des bacs intérieurs et de l'extérieur de l'édifice)

  • Le Sanctuaire de Notre Dame des Vignes près de Trino Vercellese (visite possible de l'extérieur uniquement)

  • " Grange " (domaines agricoles) : Lucedio (Principauté de Lucedio visite payante, Campanile visite gratuite), Montarolo, Castelmerlino, Leri, Montarucco, Ramezzana (visites possibles de l'extérieur uniquement), Darola (ouvert au public),

  • Musée de la Riziculture de la Cascina Boraso à Vercelli (visite possible de l'extérieur uniquement),

  • C.R.A. Unité de recherche pour la riziculture situé à côté de la Cascina Boraso à  Vercelli (ouverte au public),

  • L'ancien Moulin S.Giovanni de Fontanetto Po (visite payante),

  • Siège Historique de l'Association d'Irrigation Ouest Sesia - secrétariat technique de l'Écomusée des Terres d'Eau à Vercelli (ouvert au public),

  • l'embouchure du Canal Cavour (ouverte au public),

  • l'embouchure du Canal Depretis (ouverte au public).

Pour informations: Ecomusée des Terres d'Eau -- Ufficio Turismo Provincia di Vercelli: Tel. 0039 0161 5901