Liste des communes

Caresana

Ancien village, riche d’histoire et de traditions, situé à droite du fleuve Sesia entre les canaux Bona et Marcova.

À l’angle formé par le cours Italia et le cours Roma se dresse la paroissiale de San Matteo. Des documents ìportent à penser qu’il s’agissait certainementì, d’une église gothique typique en style lombardo-piémontais. Mais elle s’écroula en 1743 et fut reconstruite entre 1748 et 1752. L’entrée est grandiose, les formes sont très simples, claires et aérées.

En longeant le cours Italia on trouve la confrérie de Santa Caterina, qui remonte probablement au XVIème siècle. En prenant la route qui mène au Cimetière, on arrive rapidement à l’église de Santa Maria, déjà citée en 1024 dans un acte d’achat et vente. L’église fut entièrement refaite au dix-neuvième en forme néoclassique; toute la zone a été objet d’un ample réaménagement au vingtième, avec la création du Parc du Souvenir (Parco della Rimembranza).

Le Cimetière de Caresana, qui remonte à 1870, est très intéressant, de célèbres artistes du dix-neuf et du vingtième piémontais y travaillèrent: Giuseppe Locarni, Luigi Carrara, Luigi Martini , Ercole Villa, Attilio Gertmann.

Le premier document attestant avec certitude l’existence de l’église de San Giorgio remonte à 1118, mais cette dernière était probablement d’origine lombarde et c’était peut-être l’ancienne paroisse du village, reconstruite après le séisme de 1117. L’église était le siège de la Compagnie de Saint Georges, d’où pris naissance la célèbre Course des Bœufs.

LA COURSE DES BŒUFS

C’est une "course” unique en son genre, qui précède celle, historique, de Asigliano. La course naquit probablement de façon spontanée, sans caractère officiel: durant la fête de Saint Georges, la coutume était de faire une procession avec les animaux attelés au char et ce jusqu’au pilier, une sorte de pierre miliaire hors de l’agglomération; pendant le retour au village, chaque conducteur voulait être le premier à porter le pain béni et tentait de dépasser les autres chars, lançant son couple de bœufs. Ainsi naquit la course. Au cours des siècles, la course commença à prendre un caractère officiel et à réglementer ses formes avec un protocole codifié.


Torna alla lista dei comuni